L’audit énergétique industriel est un contrôle détaillé des performances énergétiques de l’industrie. La réussite de l’audit dépend de quelques facteurs que nous allons essayer d’expliquer brièvement.

Les objectifs d’un audit énergétique industriel

L’audit énergétique industriel est destiné aux entreprises qui souhaitent diminuer sa consommation d’énergie de façon rationnelle. Faire un audit énergétique prouve aussi l’engagement de l’industrie pour l’environnement afin de prendre des mesures adéquates pour réduire les impacts négatifs sur l’environnement. L’audit énergétique industriel a aussi pour objectif de renforcer la sécurité de l’industrie vis-à-vis des changements des prix de l’énergie. L’audit industriel couvre plusieurs domaines d’un système industriel tandis que l’audit énergétique est spécialement mis en œuvre pour  vérifier la qualité des installations énergétiques dans une industrie comme le chauffage, l’isolation et la ventilation. L’audit tend à vérifier les points faibles qui nécessitent une amélioration. L’auditeur donne des conseils pour l’amélioration de la performance énergétique. L’audit peut se porter sur quelques points ou bien effectuer un état des lieux complets. Le prix d’un audit énergétique industriel varie en fonction de l’étendue de contrôle effectué. Évidemment, un audit complet coûtera plus cher qu’un audit partiel. Les cabinets de conseil en performance énergétique sont maintenant disponibles en ligne. Optimiser les consommations d’énergie dans un bâtiment industriel est l’un des objectifs principaux de l’audit.

Choisir un prestataire fiable

Le travail est effectué par un auditeur reconnu. Un auditeur reconnu est celui qui a reçu une formation spéciale en audit énergétique et possède une expérience significative sur le terrain. Un auditeur fiable doit répondre à plusieurs critères.Plusieurs sociétés  se sont spécialisées dans l’audit énergétique industriel.Le D’abord, l’auditeur est un professionnel. Il doit maîtriser son domaine. Il faut trouver un auditeur compétent et expérimenté. Pour mener à bien sa mission, il doit faire preuve d’indépendance et de neutralité afin d’effectuer une analyse objective de la performance énergétique. Pour cela, vous pouvez contacter les références de l’auditeur, les industriels qui ont traité avec lui auparavant. Il doit détenir tous matériels nécessaires pour recueillir des données fiables. Certains prestataires offrent même des garanties de performances énergétiques. Un auditeur compétent est aussi capable d’accompagner la mise en place de plan d’amélioration énergétique après l’audit.

Les étapes principales d’un audit énergétique industriel

Un audit comprend en général trois étapes. D’abord, il y a la phase de préparation. Il incombe aux responsables de rassembler toutes informations sur les installations énergétiques. L’audit proprement dit consiste à analyser les dossiers fournis ainsi que la vérification du fonctionnement des installations. Cela peut porter sur la qualité de l’isolation choisie ou bien le fonctionnement de différents équipements et les systèmes de chauffage. L’audit est matérialisé par un rapport rédigé par l’auditeur sur l’état de la performance énergétique de l’industrie et attribue un label en fonction des données collectées. Les sociétés d’audit industriel offrent plusieurs prestations selon les besoins en entreprise. Un auditeur peut intervenir de façon globale ou de façon ponctuelle. Comme tout audit, l’audit énergétique nécessite en premier lieu de récolter des informations et données disponibles. Puis une intervention sur le site industriel pour visiter les installations et analyser la consommation et les systèmes d’exploitation et de maintenance des installations énergétiques. À partir de ces données, il va élaborer un rapport et prévoit un plan d’action pour l’amélioration énergétique. Les deux étapes cruciales sont donc l’analyse et l’élaboration du plan d’action. Des prestataires proposent des pré-diagnostics et les diagnostics énergétiques. Le pré-diagnostic consiste à effectuer une analyse rapide du fonctionnement du site pour détecter le potentiel d’optimisation énergétique de l’industrie. Tandis que pour le diagnostic énergétique, on fait la différence entre un diagnostic global et un diagnostic ciblé d’un seul poste de consommation. Tous deux tendent à identifier le gisement d’économies d’énergie dans le bâtiment industriel.