Avec l’aspiration centralisée, le nettoyage de la maison n’a jamais été aussi facile. Il n’est plus question de traîner partout un chariot de ménage. L’aspirateur centralisé est constitué d’un grand tube flexible qui est branché à la prise d’aspiration. Ce qui rend la tâche moins fatigante que lorsqu’on utilise un aspirateur ordinaire. Tout comme ce dernier, il a besoin d’un minimum d’entretien. Cela lui permet de toujours fonctionner correctement. Il est alors important d’adopter les bons gestes et de savoir gérer l’entretien de son système d’aspiration centralisée.

Importance de l’entretien d’un aspirateur centralisé

Tout comme le seau de lavage Ultraspeed, l’aspiration centralisée procure un résultat satisfaisant à chaque nettoyage. Mais pour profiter sur le long terme de cette efficacité, l’entretien de l’appareil est indispensable. En adoptant les bons gestes, on peut éviter de gros problèmes. On ne voudrait surtout pas que les tuyaux soient bouchés. Un moteur qui ne parvient plus à fonctionner correctement réduira la capacité de l’appareil. On note d’ailleurs que l’aspirateur centralisé est aussi simple à entretenir qu’un chariot de ménage. Si on néglige l’entretien de l’appareil, on augmente les risques d’usure. C’est pour cela qu’une maintenance s’impose régulièrement. On doit à tout prix faire attention car une cuve pleine et un tuyau bouché détruisent le moteur. Celui-ci, avant de s’éteindre complètement puisera beaucoup d’énergie ce qui augmentera considérablement la facture d’électricité. Personne ne voudrait changer chaque fois son système de nettoyage car cela demande beaucoup d’argent, surtout pour les plus exigeants.

La fréquence et technique d’entretien d’un système d’aspiration centralisée

Contrairement au chariot de lavage ou à l’aspirateur traîneau qui demande un entretien journalier ou hebdomadaire, l’aspirateur centralisé est à entretenir seulement trois ou quatre fois par an. Il ne requiert même pas beaucoup de temps car quelques petites heures suffisent. Pour nettoyer la centrale d’aspiration, tout est en fonction de l’aspirateur centralisé choisi. En tout cas, la majorité des modèles présentent de nombreux points en commun. Si on ne veut pas faire de fausses manipulations, il convient de se référer à la notice d’utilisation.

Tout ce qu’il faut nettoyer ou remplacer

Après avoir installé un matériel de lavage tel que l’aspirateur centralisé, il est essentiel de le nettoyer, notamment sur les points de contrôle. Vidage de sac, nettoyage du filtre et ainsi de suite, voici comment on doit nettoyer ces points de contrôle :

  • Vidage de la cuve ou du sac : pour la cuve, on élimine son contenu à la poubelle et on la remet à sa place. On doit la vider ou la remplacer une à deux fois par an. Quant au sac, on le change lorsqu’il est plein.
  • Nettoyage du filtre : on doit toujours vérifier si le filtre a déjà accumulé trop de poussières. Pour ce faire, on le retire puis on le secoue. Sinon, on peut le nettoyer avec de l’eau. On attend qu’il soit bien sec avant de le remettre à sa place.
  • Les charbons du moteur : à remplacer tous les 4 à 5 ans. Il est cependant nécessaire de se renseigner auprès du constructeur car certains exigent que cela soit fait par leur service technique.
  • Le flexible et les têtes : on les remplace lorsqu’ils sont vraiment usés. Dans ce cas, on peut aussi adopter la frange microfibre.