Certains procédés de production alimentaire qui sont strictement sensibles à la qualité de l’air intérieur. Ainsi, la filtration de l’air doit être une inquiétude primordiale dans l’industrie alimentaire. En effet, elle permet d’éviter les risques de contamination et de préserver la santé du personnel de la société.

Pourquoi ?

En matière d’hygiène et d’analyse de risque, la filtration d’air industrielle dans l’industrie alimentaire est vivement recommandée. En effet, un air de mauvaise qualité pourrait nuire gravement aux processus sensibles de fabrication de produits agroalimentaires. De plus, un air filtré garantit la santé du personnel. Il faut noter que 1 m² d’air non filtré peut contenir des millions de particules fines ainsi que des molécules de gaz et des micro-organismes tels que des bactéries, des champignons et des virus. À titre d’exemple, la listériose: une infection alimentaire causée par la bactérie Listeria qui est présente dans l’eau, le sol ou les végétaux. Très résistante, elle est responsable de nombreux décès chaque année. Le mauvais traitement de la nourriture dans l’industrie alimentaire provoque souvent les intoxications alimentaires.

L’air comprimé

Avant de procéder à la filtration d’air industrielle dans l’industrie alimentaire, il faut d’abord examiner l’air comprimé afin d’en déduire les filtres adéquats. Des outils de mesure existent pour tester l’air dans un établissement donné. Premièrement, la concentration en particules solides qui se mesure selon leurs diamètres (les champignons et les bactéries font moins de 2 microns). Deuxièmement, l’humidité, à un point de rosée (la température à laquelle la vapeur d’eau présente dans l’air comprimé condensera) sous pression de -40°C, toute croissance bactérienne devient impossible. Troisièmement, la concentration en hydrocarbures, sources de la pollution de l’atmosphère et facteurs majeurs de contamination de l’air dans l’industrie alimentaire.

Les filtres à air industriels

Il existe de nombreux types de filtre sur le marché, mais l’important est de savoir lesquels sont les filtres appropriés. La filtration d’air industrielle dans l’industrie alimentaire réalisée inadéquatement peut entraîner une contamination ou des problèmes de santé pour le personnel. La qualité de l’air intérieur (QAI) est la référence en air sain, elle ne peut être obtenue qu’en sélectionnant les filtres à air adaptés. Par ailleurs, des filtres permettant d’avoir un air ambiant dénué de graisse et d’odeur sont destinés aux industries agroalimentaires.