Faire un dépoussiérage industriel est une obligation pour les grandes industries. Cela permet d’assurer une protection optimale de l’environnement. De plus, les réglementations sur la santé et les conditions de travail de chaque travailleur sont assurées par cela. Il existe des entreprises professionnelles spécialisées dans le domaine du dépoussiérage industriel. Cette action permet d’enlever les particules qui se collent sur les divers matériaux industriels.

Pourquoi opter pour un dépoussiérage industriel ?

Pour effectuer votre dépoussiérage industriel, vous pouvez faire appel à un professionnel dans le domaine. Il s’agit de quelque chose à faire nécessairement, pour le bien de vos travailleurs ainsi que de votre entreprise. Faire le dépoussiérage industriel peut vous donner plusieurs avantages. La première raison de procéder à un dépoussiérage industriel est de se débarrasser des particules indésirables. Il s’agit de faire le nettoyage d’une pièce, d’une surface de travail ou des machines industrielles. En faisant cela, vous assurer la protection du personnel de votre usine avec l’assainissement de son espace de travail. Avec cela, vous gardez et même améliorez la productivité de la société grâce à la surface de travail et les machines bien nettes. En parallèle avec le nettoyage des particules indésirables, vous pouvez aussi récupérer les particules encore exploitables. Pendant le procédé de nettoyage, les particules sont séparées les uns des autres. Les particules encore utilisables peuvent être recyclées par l’usine elle-même ou revendues à d’autres usagers si elles ont de la valeur marchande. L’une des grandes raisons de faire un dépoussiérage industriel est aussi de protéger l’environnement. Faire ceci en faveur de l’environnement profite aussi à l’entreprise. Entre les différentes usines qui travaillent, certaines peuvent épurer le gaz que d’autres usines rejettent pour ainsi limiter les effets que ces gaz ont sur l’environnement. À cette époque, la protection de l’environnement est une chose primordiale.

Fonctionnement et procédés d’un dépoussiérage industriel

Le dépoussiérage industriel peut fonctionner de différentes manières. Cela dépend principalement des types de particules à nettoyer. Pour le nettoyage de l’air, on peut utiliser différents matériels comme un système centrifuge, une déposition de gravité ou encore un séparateur électrostatique. Le nettoyage peut aussi traiter les surfaces, le gaz ou les poussières. Pour avoir un dépoussiérage industriel effectif, il faut contacter les professionnels. Ils savent quel procédé employé pour quel cas de dépoussiérage. Pour réduire la quantité de particules corrompues présentes dans l’air, un dépoussiérage fait à l’aide d’air comprimé est plus efficace. Pour les entreprises qui œuvrent dans le domaine du polissage ou du sablage ou encore les industries agroalimentaires, le système des cartouches filtrantes est plus adapté. Si la surface à traiter est un espace destiné à un large public, les professionnels du dépoussiérage opteront souvent pour une mono brosse thermoplastique ou une mono brosse à très haute vitesse. Pour les usines comprenant de l’aéraulique, il est indispensable de posséder des ventilateurs industriels. Ces derniers servent autant pour le dépoussiérage que pour la ventilation de l’industrie ou encore le traitement de l’air. Le choix du système de dépoussiérage est vraiment crucial pour le bien de la surface et des matériaux touchés par le dépoussiérage industriel. Avant de se décider, l’entreprise en charge du dépoussiérage mène toujours une petite étude pour déterminer la meilleure méthode à appliquer.

Le choix de son système de dépoussiérage

Il y a des paramètres à prendre en compte pour bien choisir le système de dépoussiérage qui vous est adapté. Il est important que vous sachiez que faire un traitement inadapté peut entraîner deux fois plus de risques pour les opérateurs. Vous ne pourrez choisir le système de dépoussiérage industriel à appliquer qu’en connaissant bien les procédés et la ligne de production existante pour que cela corresponde bien. Pour qu’un dépoussiérage industriel se passe bien, il y a des normes de sécurité qu’il faut impérativement appliquer. Si ces normes sont bien respectées, faire le dépoussiérage industriel assure une bonne production par la suite, mais vous procurera aussi une bonne rentabilité. Pour chaque type de nettoyage de particules à faire, il y a toujours une méthode adaptée à cela. Si on veut se débarrasser des poussières qui sont nuisibles autant à la santé qu’à l’environnement, il faut bien choisir indispensablement une technique efficace. L’utilisation d’un dépoussiéreur à air expulsé est une des meilleures techniques pour ce genre de problème. Cette technique fait usage de trois éléments principaux. Ce sont le filtre, le ventilateur d’aspiration et la trémie de récupération. Utiliser ces trois produits ensemble permet de se débarrasser de toute la saleté sur les surfaces traitées. Pour profiter du recyclage de particules dans un dépoussiérage industriel, il faut rassembler des éléments spécifiques pour le dépoussiéreur. Ils comptent parmi eux le panneau de contrôle, le tuyau de soufflage et une soufflerie, avec un convoyeur à vis et une vanne rotative.

La directive ATEX

Le mot ATEX vient de ATmospheres EXplosives. La réglementation ATEX est née de deux normes européennes : l’ATEX 95 pour les équipements affectés en zones ATEX et l’ATEX 137 pour la sureté des travailleurs. Cette directive concerne exclusivement les industries qui travaillent dans les matériaux inflammables. A ces endroits, on peut retrouver une importante quantité de particules explosives. Les usines qui sont concernées directement par cette directive sont celles qui travaillent dans l’agroalimentaire, les ateliers de recyclage et aussi les ateliers de transformation de bois et de métaux. La directive ATEX 95 concerne principalement les règles relatives à la mise sur le marché des produits dans des atmosphères explosives. Tous les produits non électriques ainsi que les machines électriques sont inclus dans cette directive. Touchant aussi le dépoussiérage industriel, des appareils sont cités dans la directive ATEX. Habituellement, il y a la cheminée de détente faisant office de système de protection pour dévier l’explosion dans un appareil relié à une tuyauterie. Il y a également l’écluse d’air, qui est un appareil qui sert à évacuer les poussières jusqu’à la sortie des cyclones et des filtres. Elle isole également deux circuits qui sont soumis à des pressions différentes. Dans la directive, le clapet anti-retour est également cité. C’est un appareil qui résiste à une explosion. Le clapet est donc en mesure d’empêcher tout effet d’une explosion, d’une flamme et des ondes des pressions de se transmettre. Il isole en même temps les zones à risque.